mercredi 22 novembre 2006

LES BLETTES : RIEN NE SE JETTE !!! LE BLANC LECON 2

.

Comme je ne cuisine jamais sans musique (je ne fais d'ailleurs rien sans musique ce qui a le don de fatiguer mon entourage), je vais donc vous mettre, chaque fois que possible, un petit morceau que j'écoute régulièrement...

Aujourd'hui ce sera Goldfrapp, fruit de la collaboration entre Will GREGORY et ALISON GOLDFRAPP qui s'était faite remarquer comme chanteuse sur les premiers albums de TRICKY et ORBITAL. J'aime beaucoup cette chanson mais elle n'est pas ma préférée de ce groupe, ce sera pour une prochaine fois...

Je vous laisse écouter pour ceux qui le désirent, tout en lisant l'article, ou simplement écouter en regardant le clip...

Tellement fan que j'ai cette touche supplémentaire sur mon clavier

.


.

Bon je vous laisse maintenant appuyer sur "play" et découvrir pour ceux qui ne connaissent pas, ou simplement rêver pour ceux qui aiment et qui connaissent !!!

.

"LES BLETTES : RIEN NE SE JETTE !!! LE BLANC LEÇON 2"

Ce n'est pas moi qui le dis c'est ma maman et ma mamie !!!

Alors voilà maman lorsqu'elle achète des blettes les cuisine toujours de la même façon, le blanc en sauge rouge/orangée et le vert en sauce blanche...

Aujourd'hui hui continuons donc avec le blanc comme le cuisine maman parce qu'après (une prochaine fois) je vous livrerai une autre recette que j'ai testé pour le blanc également...

.

VERT_DE_BLETTE_1

.

Commencez d'abord par bien trier vos côtes de Blettes, c'est a dire en enlevant bien tous les fils, comme avec le céleri...

Puis coupez les en morceaux (grosseur au choix), faites les blanchir une vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres en les piquant à la fourchette ...

.

Il faut ensuite bien les égoutter et pendant ce temps faites blondir un oignon ou deux dans de l'huile d'olive, puis pour ceux qui aiment un ou deux anchois a fondre...

.

Copie_de_IMG_1547

.

Mettez ensuite vos blettes a dorer, et une fois bien dorées ajoutez un peu de coulis de tomates (1 cuillère à soupe). Ajoutez ensuite une belle poignée d'ail et de persil hachés.

.

IMG_1552

.

Mélangez puis hors du feux, saupoudrez de farine, mélangez de sortes à ce que vos blettes soient bien enrobées de farine et remettre sur le feux, mouillez avec un ou deux verre d'eau (vous pouvez aussi mélangez et mettre un peu de vin blanc) puis à feux très doux laissez épaissir votre sauce qui doit être très onctueuse.

.

Copie_de_IMG_1564

.

Désolée pour la qualité des Photos mais je le répète le beau temps n'étant plus de la partie le cruel manque de luminosité se fait sentir !!!

Une petite dernière pour la route...

.

Copie_de_IMG_1563

Posté par clochettereve à 09:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires sur LES BLETTES : RIEN NE SE JETTE !!! LE BLANC LECON 2

    Autant j'aime le vert des blettes autant je n'aime pas les côtes de blettes, ne pas aimmer est peut-être excessif mais je trouve que la qualité guustative n'est pas au rendes-vous ! quand j'achète des blettes je ne prends que le vert et je donne le blanc à ma voisine

    Posté par Choupette, mercredi 22 novembre 2006 à 10:47 | | Répondre
  • Ma grand-mère les faisait aussi en sauce tomate ou en béchamel !

    Posté par bergeou, mercredi 22 novembre 2006 à 12:26 | | Répondre
  • Pas mal! Je vien de finir mon vert de blettes en poellee asiatique avec carottes et champignons noirs...un régal!

    Posté par mayacook, mercredi 22 novembre 2006 à 13:24 | | Répondre
  • et les frites de cotes de blettes, et le pain de blettes (feuilles) et les muffins de blettes, et ... et ..... légumes méconnus ! 12 pieds depuis le printemps qui ne cessent d'alimenter nos assiettes, celles des voisins et ... les bassines du poulailler. Merci pour ce billet

    Posté par Marylène sud, mercredi 22 novembre 2006 à 20:51 | | Répondre
  • Génial ta touche !

    Posté par Fabienne, mercredi 22 novembre 2006 à 22:06 | | Répondre
  • Goldfrapp, je ne connais mais les Blettes humm, j'adore et c'est vrai rien ne se perd.

    Posté par Mijo, jeudi 23 novembre 2006 à 12:40 | | Répondre
  • Après cette excellente leçon, il n'y a plus qu'à! Merci d'avoir pris le temps de tout expliquer et photographier

    Posté par Marie, Paris, jeudi 23 novembre 2006 à 13:20 | | Répondre
  • J'adore ça! Au Portugal, on les appelle des "acelgas". Ça revient à la mode.

    Bisous!

    Posté par Elvira, vendredi 24 novembre 2006 à 15:33 | | Répondre
  • mmmh

    ca a l'air super bon ca !! dés que je vois une botte j'en prend. tu m'as trop donnée envie !
    (goldfrapp je connais un peu c pas mal c vrai )

    Posté par emilie, vendredi 24 novembre 2006 à 20:48 | | Répondre
  • moi qui n'aime pas les blettes grâce à GOLDFRAP ça passe tout seul...merci de m'avoir fait découvrir cela (la chanteuse)

    Posté par sali, vendredi 24 novembre 2006 à 23:06 | | Répondre
  • la cuisine en images chez toi et en musique ... c'est du pur bonheur!!!!
    merci de ton message dans mon humble boît'à images ....
    je vais me balader chez toi et me régaler...
    BONSOIR Clochette!

    Posté par dite, samedi 25 novembre 2006 à 20:59 | | Répondre
  • Mon dieu, ce n'est plus un blog, mais une avant scène des technologies de la NASA... En tout cas, c'est très sympa comme tu as fait ça...et quel plaisir immense que te te lire, je dois dire que cela me manquait un peu en Asie Donc cette fois, un commentaire tout ce qu'il y a de plus normal de la Suisse, snif... Et encore merci pour tes différents commentaires pendant mon voyage, cela m'a fait super plaisir !!!!

    A bientot
    Amitiés
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, dimanche 26 novembre 2006 à 18:08 | | Répondre
  • Je te suis totalement avec tes blans, chez moi, on les fait plutôt avec du blanc aussi, donc, je change pour l'orange.

    Posté par mamina, dimanche 26 novembre 2006 à 21:06 | | Répondre
  • Miam !

    Ca m'a l'air super bon, et cet été, j'étais en panne d'idée pour faire cuire les blettes que l'on m'avait données. Je m'imprime tout de suite ta recette.
    Super ton blog, je viens de le découvrir. Et hop tout de suite dans mes favoris.
    Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.

    Posté par Dominique, vendredi 22 décembre 2006 à 16:17 | | Répondre
Nouveau commentaire